Histoire


       L'Esprit de Dieu souffle où il veut... En 1841, il passe sur Cantaous, hameau du plateau de Lannemezan, inspirant simultanément à six jeunes filles du village de se consacrer à Dieu dans la vie religieuse. Marie Dupuy, Dominiquette Barrère, Blandine Barrère, Jeanne Duffo, Eulalie Barrère et Marie Barrère, dépourvues d'instruction, vont se former chez les Filles de la Croix à Ozon. Elles reviennent cependant très vite à Cantaous, puisque les paroissiens du hameau, appuyés par le curé, ont projeté de leur construire un couvent. Les six fondatrices participent avec les gens du village aux travaux. Et en attendant qu'un couvent puisse les accueillir, c'est au presbytère qu'elles vont former la première communauté, à partir du 14 août 1843, pour les premières vêpres de l’Assomption. Déjà, les six fondatrices ont une compagne, une voisine d'Escala : Jeanne-Marie Barrère

 

     Ces jeunes filles rêvaient d'une vie contemplative et cloîtrée. Mais les habitants de Cantaous les sollicitent pour créer une école, et, peu après, pour prendre soin des malades du village. Ainsi le désir fondateur d'être pour Dieu se traduit-il dès le début par la disponibilité aux appels du milieu.

 

      Le grain qui meurt porte du fruit... Trois ans et demi après la fondation, quatre fondatrices ont donné leur vie jusqu'au bout. Ce qui n'empêche pas la congrégation de se développer, bien au contraire! Les fondations se multiplient, en Bigorre et dans les départements voisins, tandis que les sœurs bénéficient de l'aide des missionnaires de Garaison. Mgr Laurence veille sur la congrégation, d'abord comme vicaire général puis comme évêque: il lui donnera ses premières Constitutions et son nom: "Sœurs de Saint-Joseph de Tarbes".

 

     Enracinée profondément dans la terre pyrénéenne de ses origines, la congrégation a pu laisser l'Esprit l'entraîner vers des terres lointaines. De Cantaous les Sœurs sont parties pour l'Inde (1882), le Venezuela (1889), le Pérou (1892), le Colombie (1897). Aujourd'hui, Tarbes et Cantaous sont des noms "connus" dans 14 pays, là où quelques 717 Sœurs de Saint-Joseph continuent l'aventure missionnaire des six jeunes fille de Cantaous. Aventure missionnaire toujours en cours...

 

> Lire plus